Obsolète

Le blog, plateforme de partage et d’échanges. Cela dit, en 2019, les réseaux sociaux tel qu’Instagram, Facebook, LinkedIn, WhatsApp, Twitter, Pinterest, sont omniprésents et diffusent massivement un éclectique contenu. Ces plateformes comptent près de 7.6 milliards d’abonnés. Sachant que les partages, que la communication avec autrui est instantanée et que les utilisateurs sont impatients devant leur mini-télé intelligente portative, où est l’intérêt d’écrire pour un public surmené ? Pour donner un peu de contenu intelligent à leur quotidien peut-être.

Les utilisateurs
Analysons l’utilisateur type selon leur présence sur le Web. Les milléniaux sont en tête de liste. Il faut comprendre q’ils sont utilisateurs-nés avec les plateformes sociales. En fait, la majorité d’entre-eux passent une grande majorité de leur temps devant leur écrans. Les enfants de la consommation se régalent d’espionner la vie d’autrui, de voir les nouvelles tendances , mais perdent un temps considérable leur téléphone, Ipad et ordinateur. Tout le monde trouve ça dont révolutionnaire l’avènement des réseaux sociaux et des blogs. Oui et non, ce ne l’est pas. C’est du poison pour l’âme. Stromae le démontre bien.

Le 2.0, c’est l’horreur 
Outre le fait de partager et d’informer le monde entier par l’Internet, vous vous exposer à un monde virtuel rapide, sans merci et d’une acerbité extrême. Regardez ce qui s’en vient. Une méga-horde de techniciens lobotomisés devant leur mini-télé portative. Personne ne se questionne quant aux dangers de l’ère du 2.0. On va à l’aveuglette suivant les tendances comme un troupeau de moutons dirigé et influencé par le loup travesti en berger.

Pouvoir
Que ce soit, la cadette Jenner du bout de son pouce qui change l’économie d’une entreprise  ou le cheetos américain, qui rafolle des réseaux sociaux et se délecte de crée la polémique par ses messages qui concernent des décisions politiques importantes pour les États-Unis, le virtuel est le nouveau réel. Et il y a de nombreux dangers avec cette intangible réalité.

Nous sommes en guerre
Ce qui s’en vient est épeurant. 
On ne parle même plus de guerre territoriale, on parle de guerre technologique. Et ça ce passe où ? Internet. Huawei, ça vous dit quelque chose ? Le Canada est en guerre avec la Chine. Littéralement en Guerre.

Mais au final, vous savez qui contrôlent le monde ? Ceux qui développent et contrôlent les technologies: les petits génies de la Sillicon Valley.
Les prochaines années seront chambardements continuels. Le problème de la Toile, autrefois qualifiée de révolutionnaire, c’est son omniprésence.
Les plateformes sont des vitrines pour les leaders culturel, politique, scientifique qui désirent exercer leur pouvoir de persuasion et d’influences.

Dark side
Et je ne parle même pas encore du Dark web avec ses réseaux de prostitution et de pédophilie.

Comme illustré plus haut, vous savez, que la vie virtuelle est plus importante que la vie du plan physique. Même qu l’on retrouve une hausse de mortalité reliée a la prise de selfies. Oui il y a une hausse de mortalité reliée a la prise de selfies. Qui l’eut cru.

Avec cette crise du narcissisme aux débouchées fatales, est-ce une bonne idée de déposer sur une plateforme – qui est connectée aux autres milliards d’individus- toutes vos pensées? Est-ce une bonne idée de partager votre contenu après l’histoire de Cambrige analytica  et toutes les autres qui vendent vos données dans le simple but d’en savoir d’avantage sur vous afin de vous arnaquer? C’est simple, plus on connait les désirs des individus plus on peut exploiter leurs faiblesse. Watch out !

Bref, les blogs et les réseaux sociaux comportent leurs avantages , dont la rapidité de communication, une vitrine pour la publicité, l’exploitation des solutions marketing, un accès infini aux informations, etc. Mais l’envers du décor de cette insouciante confiance donnée au Web c’est le vol de vos données personnelles, une perte de temps considérable à scroller sur les réseaux sociaux ainsi qu’un risque de développer des problèmes de santé mentale.


Faites attention à ce que vous partager, ça pourrait être fatal.

-A.C.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s